Night spot grec

English version available here.


Après avoir quitté la quatre voies, la petite route serpente entre la côte et les collines. Pour le bivouac du soir nous jetons notre dévolu sur une plage quelques kilomètres avant Olympiada, au nord des trois péninsules de Chalcidique. Après avoir emprunté un court chemin de terre tout à fait carrossable, nous atteignons le spot visé. Mais en cette fin d’après-midi la plage est encore très fréquentée et sa pagode ne présage en rien  une soirée calme et paisible… Nous décidons donc de poursuivre notre chemin sur la piste initiale avec l’espoir qu’elle desserve une seconde plage plus intimiste. Quelques centaines de mètres plus loin, le chemin tourna à gauche dans une descente escarpée et rendu difficilement praticable par la présence d’ornières et de nombreux rochers. Mais tout trésor se mérite, et une fois en bas, nous atteignons une clairière s’ouvrant sur une petite crique déserte, ou presque. En effet à l’autre extrémité de la plage, profitant des derniers rayons du soleil deux jeunes femmes savourant l’instant présent dénuées de tout vêtement. Chacun des deux groupes s’adonnent à ses occupations.

Seule influence, lors de la baignade précédant le dîner, c’est dans le plus simple appareil que nous nous jetons à l’eau.

Au petit matin, la nouvelle journée débute par la meilleure des douches ; celle de la baignade à la sortie du duvet. Il est ensuite temps de s’octroyer un copieux petit-déjeuner avant de reprendre la route.

Après une ascension épique pour rejoindre l’asphalte, le sabot et le pot d’échappement en garderont des éraflures en souvenirs ; nous prenons la direction d’Ouranoupoli et la suite de notre aventure grecque.