Deux Urals pour 2018

Et l’année 2018 débuta par l’acquisition de nos deux bolides.

Un tour du monde, oui… mais comment ?

C’est la première question que se pose toute personne qui se lance dans cette aventure : partir oui, mais avec quel moyen de transport ? Monter ce projet à quatre se traduit nécessairement par quatre fois plus de rêves, d’idées farfelues et de moyens de locomotion proposés et donc à analyser. Nous nous sommes imaginés à tour de rôle partir en sac à dos, en van, en mobylette, en vélo, en auto-stop ou encore en véhicule électrique ! Chacun apportant les arguments pour défendre son idée, il n’était pas évident de prendre une décision qui conviendrait à tous.