Night spots géorgiens


Version française disponible ici. 


Uplistsikhe

Passé la petite ville de Uplistsikhe, à quelques encablures de la cité troglodyte du même nom, nous nous enfonçons sur un petit chemin au milieu des hautes herbes.

Le sentier de terre s’arrête quelques centaines de mètres plus loin, face à la rivière Koura. S’ensuit une petite exploration des lieux et une analyse minutieuse des moindres recoins, afin de dénicher la surface la plus large et la plus plane, susceptible d’accueillir notre campement. Nous optons finalement pour un spot cosy, où chacun possède son emplacement. On se croirait à s’y méprendre dans un camping à la ferme.…

Koutaissi et les montagnes du Caucase – 5 jours – 200 mètres d’altitude

English version available here.


La capitale géorgienne derrière nous, nous faisons un premier arrêt moins de 20 kilomètres plus loin pour visiter le monastère de Djvari. Malheureusement le monument ne présente pas de grandes originalités. De plus, il est en ce jour, submergé de touristes. Une foule qui ne permet pas d’apprécier la vue sur la ville de Mtskheta en contrebas, à sa juste valeur.

Descendu de la falaise, nous faisons étape dans la cité fortifiée qui fût par le passé l’ancienne capitale du pays. Au cœur de son quartier historique nous visitons la Cathédrale de Svetitskhoveli, un monument imposant par son architecture et les fortifications qui l’entourent.…

Tbilissi – 6 jours – 770 mètres d’altitude

English version available here.


C’est en compagnie de nos acolytes Maika et Christoph au volant de leur camionnette UAZ que nous faisons notre entrée en Georgie, à hauteur du poste frontière de Lagodekhi. Les infrastructures y sont un peu vétustes mais nous sommes, une nouvelle fois très bien reçu par les personnes en poste. Emilie, en tant que pilote n°1 sur les papiers de Caradoc, réalise l’import du side-car auprès de la douane de ce pays. L’agent ne fera aucun contrôle et tamponnera dans la foulée son passeport. En parallèle je passe pour ma part sans encombre devant un autre agent posté dans le bâtiment des “passagers.”…

Night Spot Azéri

English version available here.


Sur les routes d’Azerbaïdjan, le « Gang Russe » a appris à s’apprivoiser.

Faire route ensemble s’est aussi harmoniser nos quotidiens et remettre en question nos habitudes pour s’adapter à celles des baroudeurs qui rejoignent l’équipe.

Après plusieurs mois de voyage et d’expériences respectives sur les routes, chacun de nous s’est adapté à l’idée de se mettre chaque soir en quête du lieu de bivouac. Alors qu’au début du voyage, nous redoutions quelques peu ce moment de la journée ; nous nous sommes finalement habitués à ne pas savoir où nous allions dormir. Jusqu’à progressivement se sentir chez-soi à chaque endroit où nous dressions le campement.…

Bakou – 3 jours – moins 23 mètres d’altitude

English version available here.


Notre traversée de la mer Caspienne prend fin. Le ferry atteint le port d’Alat, à 70 kilomètres au sud de Bakou en début d’après-midi. Mais du fait de quelques lenteurs administratives pour quitter la zone portuaire, nous prenons la route qu’à la tombée de la nuit. Après quelques galères et l’aide d’un homme très sympathique, qui attendait sa famille venant lui rendre visite en bas de son immeuble, nous atteignons l’auberge réservée dans la capitale azérie qu’à 23h. En compagnie de Maïka et Christoph (@bibi.und.hilde), nos amis allemands avec qui nous formons depuis peu le « Russian Gang », et le jeune propriétaire de l’auberge, nous partageons une bière locale qui célèbre la fin de cette longue journée de paperasse pour entrer sur le territoire azéri.…

Expérience Kazakhe

English version available here. 


La traversée de la Mer Caspienne

Dans tout carnet de route, il est mentionné que “le voyage est plus important que la destination”. La traversée de la mer Caspienne en est une expérience des plus symptomatiques de notre périple, qui révèle à elle seule toute la véracité de ce dicton.

Dès l’étude de l’itinéraire nous avions rapidement pris conscience que voyager à bord d’un cargo entre le Kazakhstan et l’Azerbaïdjan ne transpirait pas la simplicité. Et les premières recherches de retour d’expérience sur cette traversée, ne firent que confirmer nos craintes…

Le rythme des liaisons dépendrait de la météo et des cargaisons transportées.…