Baignades Laotiennes

English version available here.


Dès nos premiers kilomètres au milieu des montagnes laotiennes, nous voici plongés dans sa jungle et son humidité. Un climat tropical et une forêt dense, propices aux cascades au milieu d’une nature luxuriante. Le Laos est réputé pour ses chutes d’eau d’exception, de par leur hauteur vertigineuse, leur eau turquoise ou leur atmosphère apaisante.

Après quelques heures sur nos deux roues, inutile de vous préciser que les baignades furent savoureuses. A de multiples reprises, nous avons pu nous rafraîchir et nous débarbouiller de la poussière qui nous colle à la peau.

Au détour de pistes, nous avons ainsi pu piquer une tête sous la cascade de Huay Mae Sai au nord de la Thaïlande, puis dans les piscines de Tham Chang où des enfants nous ont rejoints pour y prendre leur douche.…

Expériences Laotiennes

English version available here. 


 35h de vol pour quitter une réalité et basculer dans une nouvelle culture.

Voler à 10 000 mètres d’altitude, dans la carlingue d’un avion, c’est être entre deux univers. Tel le personnage de Rayman dans le jeu vidéo éponyme, tu avances sans te poser la moindre question en suivant le trajet en pointillé qui s’affiche sur la carte de ton écran. À l’image du petit personnage à la mèche blonde, on se laisse porter par la machine pour passer d’un « monde » à l’autre sans la moindre difficulté. Un voyage sans zone de turbulences qui nous permet de traverser le gouffre qui sépare deux univers aussi distincts que ceux qui obligent notre petit personnage en image de synthèse à se jouer de la forêt vierge en sautant de liane en liane ; avant de devoir s’approprier l’univers des notes de musique en maîtrisant ses glissades entre deux trompettes.…

Sur les routes Laotiennes

English version available here.


Loin de nos side-cars, nous ne pouvons comparer nos expériences sur les routes asiatiques avec celles vécues au guidon de nos fidèles Ural sur les routes sud-américaines. Notre séjour au Laos fut tout de même riche d’aventures sur les différentes routes et pistes de ce pays.

Notre première tentative, pour apprivoiser l’asphalte laotien, s’est présentée dès notre deuxième journée dans le pays. Une expédition en bus, au départ de la gare routière de la ville de Houei Sai, pour rejoindre la ville de Luang Namtha, à 170 km de là.

Avec Emilie, c’est en dernière position que nous grimpons dans le bus d’une trentaine de places.…

Luang Prabang – 10 jours – 305 mètres d’altitude

English version available here.


C’est en mini-van Toyota privatisé et climatisé, que nous rejoignons Luang-Prabang. 7 heures de trajet, dans ce qui aurait pu s’apparenter à du grand luxe mais qui finalement nous offrira un confort, somme toute, sommaire, au vu des travaux sur la route. En effet, les Chinois investissent, au cœur des montagnes laotiennes, en construisant barrages et lignes de chemin de fer qui induisent de gros travaux et donc quelques portions non-asphaltées et riches de nombreux nids-de-poule. Luang Prabang est une ville bâtie dans la région montagneuse du nord Laos, sur les rives des eaux du Mékong. Elle est classée depuis 1995 au patrimoine de l’humanité pour son architecture exceptionnelle.…

Luang Namtha – 8 jours – 547 mètres d’altitude

English version available here.


Après 56 heures de voyage, nous voici arrivés sur le continent asiatique après avoir quitté Montevideo et le continent Sud-américain deux jours plus tôt.

C’est à Chiang-Rai que nous débutons ce séjour en Asie du Sud-Est. Nous passons quelques jours dans cette ville du Nord de la Thaïlande, pour nous reposer et nous remettre tranquillement, des 10 heures de décalage horaire ; avant de prendre la direction du Laos, pays dont la frontière est située à 100 kilomètres, plus au nord.

Chiang-Rai est une ville historique, fondée en 1262 par le Roi Mengrai. Lors de notre première journée, nous faisons une petite promenade dans les rues de la ville.…

Astuces Voyageurs – La traversée de l’Atlantique pour deux side-cars

English version available here.


L’aventure commence dès la préparation du voyage. Il faut alors se projeter vers ce qui sera notre futur quotidien. Faire des choix et des concessions qui esquisseront les grandes lignes de notre aventure.

Cela commence par le choix du moyen de locomotion, et se poursuit par le tracé d’un itinéraire potentiel… Nous nous lançons donc, 1 an et 7 mois avant notre départ dans un brainstorming des pays que chacun des membres de l’équipe souhaite traverser.

Rapidement l’itinéraire idéal se dessine. Nous souhaitons découvrir l’Amérique du Sud du Nord au Sud, avant de rejoindre l’Asie et de rentrer en Europe.…